267 days, 5 hours, 17 minutes, 9 seconds

30 œuvres d’art aux abords du lac Léman et du lac des Vernes et un programme d’un mois d’activités en partenariat avec des associations scientifiques et environnementales pour se reconnecter aux vivants!

Après une exploration, en 2021, des jardins urbains et des écoquartiers, l’exposition 2023 se dessine sur la thématique du lac et de l’eau. Le parcours se centre en grande partie autour de la rade, entre la plage des Eaux-Vives, le quai Gustave-Ador, jusqu’aux Bains des Pâquis et fait aussi la part belle à des lieux riches en biodiversité tels la Pointe à la Bise et le Lac des Vernes.

---

Découvrez en plus très prochainement

Pour être informé au plus vite --> Inscrivez-vous à art-werk newsletter

---

Pourquoi une biennale mettant en lien art et nature urbaine?

Alors que plus de trois quarts de la population suisse vit dans l’espace urbain (55% à travers le monde), les villes et leurs habitant·es sont confronté·es aux conséquences de la crise climatique et aux enjeux de préservation de la biodiversité. La nature urbaine constitue un enjeu majeur pour l’adaptation aux nouvelles conditions environnementales et pour le développement de la qualité de vie. En permettant la coexistence de multiples espèces animales et végétales, elle participe à la climatisation locale, à la purification de l’air, à la préservation des sols, à la régulation du cycle de l’eau… Toutefois, au sein d’un territoire densément construit et face aux nombreuses stimulations du quotidien, il s’avère parfois difficile de percevoir les organismes non-humains et les multiples ressources organiques qui partagent pourtant l’espace. Un défi s’ouvre, dès lors, pour construire ensemble et cohabiter, partir à leur (re)découverte, s’y (re)connecter.

À l’image des multiples initiatives citoyennes et institutionnelles qui visent à favoriser la biodiversité et à susciter la curiosité pour les autres espèces, de nombreux artistes développent des pratiques qui offrent une réflexion sur notre perception de l’environnement, notre relation avec les plantes, animaux terrestres ou aquatiques, micro-organismes ou autres fungi. Pour tisser des synergie et favoriser les intéractions, (re)connecting.earth en étroite collaboration avec des artistes, des naturalistes et des scientifiques, multiplie les formes de présentations et les stratégies vectrices d’attention vers le vivant. Grâce à des œuvres surprenantes et à un concept participatif qui facilite les échanges, la biennale met en lumière la diversité des écosystèmes urbains, la richesse de la production artistique contemporaine liée à l’environnement et son potentiel à attirer l’attention et soulever des questionnements sur les interactions entre humains et nature en ville.

Geneva 2023
Geneva 2023
Geneva 2023
Geneva 2023